Un monde merveilleux.

mercredi 28 octobre 2015


























Honnêtement je ne savais pas de quoi vous parler aujourd'hui ... Je n'ai pas eu le temps cette semaine pour vous préparer de jolies article à cause de mon boulot et des rendez vous à foison que j'ai eu. Du coup je me suis dit qu'aujourd'hui j'allais vous parler de mon travail et de pourquoi je l'aime tant. 


























Hier j'ai fait une séance avec le petit Timothé âgé de 11 jours et franchement c'est le genre de séance que j'adore. J'aime aller chez les gens imprégner de leurs univers de leurs gout et de pouvoir grâce à cela faire des photos qui leurs ressemble. Par ce que pour moi c'est ça le but de mon travail, immortalisé les moment des vies des gens sans dénaturé leurs personnalités. J'ai donc passé une heure et demi dans la famille du petit Timothé et comme à chaque séance nouveaux nés je me suis dit que c'était vraiment ça que je préférai : capturé les petites bouilles des ces bébés qui viennent juste de découvrir la vie. Cette innocence sur leurs visage, cette sérénité. Pendant un moment on oublie tout les problème et on passe un moment intense. Par ce que oui faire les photos d'un nouveaux nés c'est intense physiquement mais aussi psychologiquement. Physiquement par ce qu'il faut bien sur agir vite afin que le bébé ne pleure pas mais avec douceur pour ne surtout pas lui faire mal. Et psychologiquement par ce que je suis le genre de femme qui quand elle voit un enfant est ampli de bonheur, de plus voir ces familles dans un des moment le plus heureux de leurs me rend quasiment aussi heureuse qu'eux. Bref hier j'était dans un monde que j'aimerais ne jamais quitter celui de la photographie nouveaux nés. 
































Voila pour cet article, j'espère qu'il vous a plu. Si vous êtes de la région Lyonnaise-Stéphanoise et que vous désirez une séance photos (je ne fait pas que les nouveaux nés), je vous invite à m'écrire à agphotographe@outlook.fr et je vous donnerais toute les informations que vous souhaitez. Je vous retrouve vendredi pour un nouvel article et en attendant je vous fait tout plein de bisous.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire